Qu’est-ce qui caractérise un « bon chasseur » ?

Le chasseur de tête a un rôle de conseil, d'évaluation du besoin, d'identification des cibles, d'évaluation des candidats et de suivi de leur intégration.

Son expérience, sa connaissance du secteur, sa curiosité, sa ténacité, sa force de conviction, sa sensibilité professionnelle, ses qualités humaines et sa finesse de jugement sont autant de facteurs déterminants pour la réussite d'une mission de recrutement.

Savoir identifier les profils, parfois non visibles (et souvent pas à l’écoute), sonder leur appétence au changement, évaluer l’adéquation de leurs compétences et de leur projet avec les attentes de leur futur employeur, les aider à se projeter dans un nouveau poste / nouveau contexte… Autant de savoir-faire qui ne peuvent s’acquérir que par une solide expérience de la « chasse ».

Interface entre l’entreprise (et notamment ses dirigeants) et ses futurs collaborateurs,

le chasseur de tête doit pouvoir cerner aussi finement les attentes des uns que celles des autres. Il doit pour cela faire preuve de faculté à s’adresser à différents niveaux d’interlocuteurs et de capacité à intégrer les données de chaque cas rencontré (connaissance des métiers, du jargon, du secteur, de la culture, etc.).

Les commentaires sont fermés.